Chantage et Cyber-Extorsion

Aperçu

Le nombre de crimes technologiques à Hong Kong aurait doublé en 2020. L'un des types de crimes en ligne dont on parle le moins est le cyber-chantage et la cyber-extorsion. L'objectif de cet article est de faire la lumière sur les situations courantes que nous avons rencontrées et de partager les astuces que nous avons apprises en traitant avec les extorqueurs.

Si l'un des scénarios décrits ci-dessous vous semble familier, il est très probable que vous ayez été victime d'une fraude et que vous deviez prendre des mesures immédiates pour éviter de subir des pertes supplémentaires. Vous pouvez lire notre guide sur la cyberfraude et la récupération à Hong Kong, qui, nous l'espérons, vous permettra de prendre les mesures nécessaires avant qu'il ne soit trop tard.

Qu'est-ce que le chantage ?

On parle de chantage lorsqu'une personne, dans le but d'obtenir un gain pour elle-même ou pour une autre personne, ou dans l'intention de causer une perte à une autre personne, fait une demande injustifiée avec des menaces. Sur l'internet, il peut prendre diverses formes: cyberintimidation, ransomware, sextorsion.

Qu'est-ce que la Cyber-Extorsion ?

La cyber-extorsion est un terme générique désignant divers types de cybercrimes impliquant une forme de chantage (ou d'extorsion).

Types Courants de Cyber-Extorsion

La cyberintimidation: La cyberintimidation est une forme d'intimidation qui a lieu sur Internet. Elle se produit principalement sur les plateformes de médias sociaux, les forums ou les jeux vidéo en ligne. En gros, tout endroit sur Internet où le public peut voir, participer ou partager du contenu. L'intimidateur menace souvent d'envoyer, de publier ou de partager des informations nuisibles, fausses ou diffamatoires sur quelqu'un d'autre, à moins qu'il ne verse de l'argent. Les victimes paient souvent pour éviter que des informations personnelles ou privées soient partagées publiquement, ce qui les gênerait ou les humilierait.

Ransomware: Il s'agit d'un type de logiciel communément appelé "malware" utilisé pour bloquer l'accès aux données internes d'une entreprise à moins qu'une rançon ne soit versée aux fraudeurs. Les données sont retenues en otage jusqu'à ce que la victime paie la rançon au développeur du logiciel malveillant.

Sextorsion: Il s'agit d'un scénario courant dans lequel un criminel se lie d'amitié avec une victime en ligne (généralement en adoptant une fausse identité), puis la persuade d'accomplir des actes sexuels sur vidéo ou en prenant des photos de ces derniers. Il demande ensuite à la victime de verser de l'argent à l'extorqueur, faute de quoi la vidéo ou la photo de la victime sera rendue publique en étant diffusée en ligne.

Conseils pratiques - Que faire si l'on vous fait chanter ou si vous êtes victime de cyber-escroquerie ?

Si vous êtes victime d'une forme quelconque de chantage, nous vous recommandons de prêter attention à ces six conseils pour arrêter ou limiter les dommages causés par l'extorqueur.

  • Ne paniquez pas: Il est important de reconnaître très tôt que vous êtes victime de chantage et qu'il existe un moyen de sortir de cette situation. Ne gardez pas le silence à ce sujet, parlez-en à vos amis et à votre famille, même si la situation est embarrassante.
  • Ne pas payer: Il est important de ne pas céder aux exigences de l'extorqueur. Sinon, vous risquez de vous retrouver à la merci de l'extorqueur pendant une longue période sans aucune perspective d'amélioration.
  • Ne contactez plus l'extorqueur: C'est probablement le conseil le plus important de cette page. Ignorez l'extorqueur, ne vous engagez pas avec lui. Il ou elle s'efforce d'attirer votre attention et de vous manipuler pour que vous fassiez ce qu'il ou elle veut. Nous ne recommandons pas de bloquer l'extorqueur dès le début, mais simplement de l'ignorer. Si vous le bloquez trop tôt, l'extorqueur pourrait utiliser différents numéros de téléphone ou comptes en ligne pour essayer de vous contacter. Il est important de continuer à éviter d'accorder quelque attention que ce soit à cette personne. Avec le temps, cette personne se désintéressera et passera à une autre cible.
  • Ne supprimez rien: Tout ce qui concerne votre affaire doit être conservé en plusieurs exemplaires. Faites des captures d'écran et enregistrez-les soigneusement. Si les informations sont stockées sur votre téléphone et votre ordinateur, il convient de les sauvegarder régulièrement.
  • Faites un rapport à la police: Vous devez signaler la situation à la police dès que possible. L'impliquer rapidement est un bon moyen de maximiser les chances d'arrêter le coupable. Le chantage est une infraction très grave, et la police pourrait être en mesure d'organiser une situation avec vous afin de prendre l'extorqueur en flagrant délit.
  • Parlez-en à un avocat: Si vous avez versé une somme d'argent à l'extorqueur, assurez-vous de parler à un avocat et de lui faire part des détails de votre affaire. Un avocat est le mieux placé pour vous dire quelles sont les options qui s'offrent à vous et si un recouvrement est possible dans les circonstances.

Questions Supplémentaires

Si vous avez des questions supplémentaires qui ne sont pas abordées ici ou si vous souhaitez prendre rendez-vous pour discuter de votre cas, veuillez nous contacter par téléphone au +852 2176 4777 ou par e-mail à [email protected]

Victim of Blackmail?

We use cookies to enhance your experience of our websites and to enable you to register when necessary. By continuing to use this website, you agree to the use of these cookies. For more information and to learn how you can change your cookie settings, please see our Cookie Policy and our Privacy Notice.